Consultez tous les avis (registre numérique)

Voici les observations et propositions sur le Contournement Ouest de Montpellier, reçues sur ce site internet, soumises au Commissaire enquêteur.

Ces avis ont été publiés pendant l'enquête publique qui devait de dérouler du 24 février au 3 avril 2020, mais qui a été suspendue le 20 mars pour éviter la propagation du covid-19.

Avec la reprise de l'enquête publique, les avis reçus du 17 août au 7 septembre seront de nouveau publiés.

Les messages d'insulte ou de diffamation, les messages à caractère raciste ou incitant à la violence ou à la haine, ont été exclus.

676 avis

Mis en ligne le par Anonyme

Eviter la construction du C.O.M qui est inutile, et proposer une offre de transport variée et efficace : réseau expresse vélo, transport en commun rapides, parking relais, et covoiturage.

Mis en ligne le par BRENGUES

habitant à St Georges d'Orques, le trajet aux heures de pointe vers Montpellier (et retour) est devenu infernal au fil du temps , avec l'afflux de nouveaux habitants.

Qu'il n'y ait pas encore de rocade est une aberration !

Je suis écolo, et il me semble que les tonnes de CO2 produites par ces bouchons qui atteignent des kilomètres ne sont pas très bénéfiques!

Et pour rejoindre le tram à la Mosson, ça prend 25 ' chaque matin ( 4 kms de pare-choc contre pare-choc....).

Mais parallèlement, il faut que les villes et villages construisent ou aménagent de vraies pistes cyclables; Oui au vélo, mais pas au péril de sa vie ...

Je suis donc favorable à la construction de ce contournement, mais dans le respect des agriculteurs et de leur activité.

Et je suis également plus que favorable au rallongement de la ligne 1 ou 3 jusqu'à St Georges d'Orques !

Mis en ligne le par BONNEFOND

Bien évidemment il faut réaliser ce contournement dans les plus brefs délais, depuis qu'on l'attend !!!

Trop de véhicules, de poids lourds surtout

Mais quand ces travaux vont-ils commencer ?? C'est l'Arlésienne ! Pourtant il y a un magnifique panneau au rond point Geneveaux !.......

Mis en ligne le par Anonyme

Etant donné l'urgence climatique actuelle, il est indispensable de diminuer le trafic routier et d'inciter les habitants à utiliser les transports en commun. Le budget dédié au COM aurait permis la création d'une nouvelle ligne de tram! Je suis résolument contre ce projet. Ce n'est qu'un appel d'air pour plus de voitures et , dans quelques années le réseau sera de nouveau saturé et les terres agricoles détruites ne reviendront pas.

Mis en ligne le par LEIRIS

Je suis très favorable à ce projet de contournement. C'est essentiel pour l'ensemble de l'agglomération, mais aussi pour tous les travailleurs qui se déplacent des villages plus éloignés comme Clermont l'Hérault et ses environs par exemple,, et dont je fais partie. En plus de moins consommer de carburant dans des bouchons qui n'en finissent plus, cela ferait gagner un temps précieux à tous ses utilisateurs.

Par contre, il est absolument essentiel que le contournement parte bien de Juvignac voire avant sur l'A75. Le bouchon matinal qui s'installe très tôt aux alentours de Juvignac doit absolument être évité.

Mis en ligne le par La France Insoumise - La France Insoumise Montpellier

Non au COM, oui aux communs!

Le projet du Contournement Ouest Montpelliérain (COM) est une nouvelle occasion manquée de répondre à l’urgence climatique à laquelle sont confrontés de plus en plus durement notre ville et notre territoire (sécheresses, inondations, canicules, incendies...)

Le COM, censé répondre à une réelle problématique, celle de l’engorgement automobile dans l’ouest de l’agglomération, s’inscrit dans une logique de l’ancien monde : après la création du LIEN et le dédoublement de l’A9, il s’agit encore une fois de faire la part belle à la voiture individuelle en créant de lourdes et coûteuses infrastructures routières.

Oui à la ceinture verte, non à la ceinture noire !

Ce projet induira davantage de trafic routier, donc plus de pollution (air, sol, eau, niveau sonore, pollution visuelle). Il entraînera la destruction de terres agricoles ainsi que l’artificialisation et l’imperméabilisation des sols aggravant les phénomènes d’inondation.

Si la cohérence du réseau routier est mise à mal par l’absence de liaison entre l’A750 et l’A709, des solutions plus raisonnables doivent être exigées pour fluidifier les mobilités : relance du fret ferroviaire (actuellement pas un gramme de marchandise n’arrive ou ne quitte la métropole par le rail !); extension et généralisation de la gratuité des transports collectifs ; rattrapage du retard montpelliérain dans les infrastructures cyclables ; planification du co-voiturage...

L’objectif ne doit être ni de prévoir l’augmentation du trafic routier, ni de le maintenir, mais de tout mettre en œuvre pour en planifier sa réduction, tel que le préconisent d'ailleurs déjà les accords de Paris (COP21) et la loi LOM.

En conséquence, la France Insoumise encourage les citoyens à s’exprimer avant le 7 septembre sur l’enquête publique en ligne pour exiger le retrait du projet et affecter son financement à des mobilités plus cohérentes avec les enjeux écologiques et sociaux actuels.

L’urgence climatique est là, affrontons-la avec sérieux.

Montpellier 4 septembre 2020

Mis en ligne le par ANONYME

Nous avons la chance d'avoir 2 autoroutes qui relient Montpellier mais il est aberrant qu'elles ne soient pas reliées entre elles!

Le trafic routier est saturé toute la journée entre l'A9 et la A750 .

Il faut absolument réaliser ce projet de contournement de Montpellier afin de réduire le temps d’accès à ces autoroutes et du coup désengorger aussi le centre ville.

Des solutions alternatives complémentaires sont bien-sur à envisager, tram, pistes cyclables, bus etc...

Mis en ligne le par Anonyme

Bonjour,

Les études de trafic démontrent que ce projet routier, imaginé il y a plus de 30 ans, ne réglerait pas le problème des embouteillages à Montpellier. En plus d'entretenir la dépendance à la voiture individuelle, il aurait un impact écologique et sanitaire désastreux (artificialisation des sols, pollution de l'air et sonore, émission de gaz à effet de serre = 115000 teq CO2 juste pour la construction, destruction de la biodiversité, etc ...).

Nous militons pour que les montants énormes (près de 400 millions d'euros pour 6 km de route), soient utilisés dans le développement des mobilités durables (bus, vélo, tram, etc ...), afin de faire disparaître les embouteillages sur le long terme, et donner la possibilité à ceux qui le souhaitent d'utiliser un moyen de déplacement moins cher et plus vertueux que la voiture.

Alors, non, merci.

Mis en ligne le par briand

Il serait temps de développer de manière plus intensive les mobilités durables et plus en accord avec les objectifs écologiques.

Mis en ligne le par DUFOUR

Tronçon routier que j'utilise souvent. Donc, contournement à deux fois deux voies nécessaire afin de fluidifier un trafic routier en constante augmentation qui crée de fréquents embouteillages sur le réseau routier actuel.

Mis en ligne le par Anonyme

J'habite dans le quartier de la Martelle et je suis défavorable au projet de la COM.

Il serait tellement plus judicieux d'investir les mêmes dizaines de millions d'euros pour les pistes cyclables et les transports en commun.

Plus on rajoute des routes plus les habitants investissent dans les voitures et plus rapidement ces nouvelles routes seront saturées en moins de 2 ans.

Merci

Mis en ligne le par Anonyme

Je pense qu'il est temps de penser à autres choses qu'à la voiture individuelle et à l'artificialisation des terres. trop de maladie respiratoire, trop de maladie due à la sédentarité, trop d'émission de gaz à effet de serre.

Je pense qu'il faut penser à autre choses qu'à couler du béton pour des véhicules automobiles, penser collectivement à d'autres voies,

Mis en ligne le par MEZADE

Un contournement est obligatoire pour une ville comme Montpellier ! 7eme ville de France, et pas un vrai périphérique comme certaine ville de France plus petite que Montpellier.

C'est obligatoire pour que les gens continuent à travailler dans cette ville, c'est obligatoire si nous voulons quelle reste l'une des ville les plus intéressantes sur le point innovation, étudiante et recherche. Depuis que Georges Freche est parti, Montpellier c'est arrêté pour tout, mais les gens ont continuaient à venir et les routes n'ont pas suivies...

Mais il fait un VRAI contournement ! Pas une route a 2fois 1 voie ! Je parle d'un périphérique a 2fois 2 voies ! A 110 K/h ! Sinon cela ne servira strictement à rien...

Mis en ligne le par Lacombe - Domaine de Rieucoulon

Chacun est impacté de manière plus ou moins directe par ce projet : certains y voit une amélioration d’autres une régression.

Nous sommes parmi les plus impactés directement puisque nous vivons et travaillons au contact de ce tracé. Nous sommes de ce fait très surpris de la communication qui a été faite autour de cette deuxième enquête publique dont nous avons appris l’existence par hasard il y a deux jours en lisant le Midi libre. Nous ne pourrons pas rencontrer le commissaire enquêteur lors de sa dernière réception à la DREAL lundi étant en pleine période de vendanges. C’est inacceptable car la lecture du dossier nécessite une explication de texte par un professionnel. Nous demandons donc que l’enquête publique soit prolongée avec de nouvelles possibilités de rdv et une présentation publique du projet.

Mais revenons au projet et à son impact.

Pour nous agriculteurs depuis 1813 sur ce terroir unique, ce projet verra surement la fin de notre activité agricole, en effet :

(i) Notre viabilité économique est dépendante de notre activité de vente directe à la propriété. Les clients n’auront plus accès ou très difficilement pendant la période de travaux qui va durer le long mois (années ?), hors l’accès est un critère primordial de la réussite d’un caveau de vente

(ii) Nous allons perdre 20 à 30% de notre surface de production dont 50% de nos meilleurs terroirs. Comment résister à ces diminutions ? En plant de nouvelles vignes ? Mais la production de raisins qualitatifs nécessite des vignes d’un minimum de plus de 10 ans, comment attendre aussi longtemps ?

(iii) Des surfaces supplémentaires seront nécessaire pour les accès des engins de chantier qui vont tasser le sol détruisant son potentiel agronomique et entrainant des poussières nocives à la qualité des raisins.

On peut se poser des questions importantes sur les conséquences d’un tel projet et y répondre de manière prédictive comme dans les documents de l’enquête publique mais la seule chose certaine et que toute terre agricole qui disparait ne redeviendra jamais une terre agricole.

Nous savons depuis longtemps que notre activité serait impactée par les travaux d’urbanisme. Nous avons tenu depuis plus de 200 ans. Nous nous préparons maintenant, si ce projet se réalisait, à vivre les dernières années d’activité agricole montpelliéraines et à cesser la production de vins hyper-local.

Domaine de Rieucoulon

Mis en ligne le par Vayssière

Ceci aidera a la reduction du temps d'acces aux services hospitaliers

Mis en ligne le par vidal

Ce contournement est indispensable

L' ouest a été délaissé au niveau des infra structure routières

l état a développé les territoires sans penser aux transports et aux déplacements

Il y a .trop de monde cette portion avec des temps d'attente insensés.

Le risque accidentogène est énorme

 

Mis en ligne le par TALIERCIO - Particulier - Conseiller municipal à Cournonterral

L'Ouest de la Métropole a été la grande oubliée de ces dernières années. Le trafic routier est saturé quasiment à toutes les heures de la journée. Diversifier les modes de transport améliorera effectivement l'entrée de Montpellier mais ne changera en rien le transfert du traffic de l'A750 vers l'A9.

Nous avons 30 ans de retard. Il faut absolument réaliser ce projet de contournement au plus vite.

Mis en ligne le par Couffin - particulier

je suis pour le contournement ouest de la ville, qui sera bon pour l'économie qui en a bien besoin

ENQUETE PUBLIQUE

Actualités

Le COM déclaré d'Utilité Publique