Consultez tous les avis (registre numérique)

Voici les observations et propositions sur le Contournement Ouest de Montpellier, reçues sur ce site internet, soumises au Commissaire enquêteur.

Ces avis ont été publiés pendant l'enquête publique qui devait de dérouler du 24 février au 3 avril 2020, mais qui a été suspendue le 20 mars pour éviter la propagation du covid-19.

Avec la reprise de l'enquête publique, les avis reçus du 17 août au 7 septembre seront de nouveau publiés.

Les messages d'insulte ou de diffamation, les messages à caractère raciste ou incitant à la violence ou à la haine, ont été exclus.

676 avis

Mis en ligne le par MUSNIER

NUISANCES ACOUSTIQUES ET POLLUTION


Compte tenu du caractère très urbain de la situation du projet, il serait judicieux de limiter la vitesse sur le projet à 70km ,afin d'atténuer les nuisances sonores , réduire la pollution, et fluidifier la circulation qui va augmenter sur cet axe.

Dans le même ordre d'idée ,mettre en œuvre des enrobés phoniques sur l'ensemble du tracé

Mis en ligne le par WEIBEL

Bonjour,

1) Problématique relative à l’accès des semi-remorques aux parcelles PK 57 et PK 60

Actuellement, des poids lourds et super-lourds (semi-remorque) empruntent la rue de Bionne depuis le rond-point Maurice Genneveaux pour accéder à notre propriété située au 2483 Rue de Bionne à Montpellier.

De nombreuses entreprises ayant leur dépôt sur la propriété dépendent de cet accès poids lourds.

Il est indispensable que soit conservé l’accès aux poids lourds jusqu’à l’entrée de notre propriété dans le projet de réaménagement du carrefour Maurice Genneveaux.

Il en va de l'avenir de ces entreprises.

2) Fonctionnement

Comment accède-t-on à la COM en direction de Millau depuis notre propriété ?

Comment accède-t-on à la COM en direction de l’A709 depuis notre propriété ?

3) Délais

Quand est ce que vont débuter les travaux sur le carrefour Maurice Genneveaux ?

Quand est ce qu'il seront terminés ?

Merci d'avance.

Cordialement.

Julie WEIBEL

06 86 56 17 66

juliew@live.fr

Mis en ligne le par Anonyme

Je suis très favorable à ces aménagements, y compris les ponts aux croisements. Une rocade complète à terme est indispensable dans une métropole de la taille de Montpellier.

Mis en ligne le par Fourcade

Il est urgent et vital de faire ce COM ! S'il vous plait, faites vite, ON EN PEUT PLUS.

Tous les jours le rond point Genneveau est bouché un peu plus tot dans la journée, engorgé par des camions. On perd un temps monstre, c'est dangereux, et polluant avec des moteurs au ralenti.

Cela aurait du être fait depuis bien longtemps.

Montpellier est la seule grande ville de France sans contournement routier digne de ce nom ! et ce dans une zone Urbaine avec la plus forte croissance démographique !

Les écolos qui sont contre devrait réflechir à deux fois, un énorme traffic de transit passe dans Montpellier (avenue de la liberté, rocambale, etc.) justement parce que ce contournement n'est pas réalisé !

A quoi bon faire une L5 avec un parking relais si on met 30 minutes à y accéder ?! Autant finir son trajet en voiture !

Oui pour plus de tram et des aménagements en centre ville, mais ces projets sont forcements complémentaires !

Pour les 30 à 50 prochaines années, il y aura toujours du traffic de transit entre 2 autoroutes, de plus si on veut vraiment limiter les flux de voitures, il faut une vision sur l"étalement urbain à l'échelle de l'air Urbaine de Montpellier, mais qui est morcelée entre la métropole et différentre communauté de commune (une hérésie de plus !)

En attendant il faut bien faire quelque chose pour les habitants de l'ouest Montpellierain.

Mis en ligne le par ESSELIN

Du béton, de la bagnole, du béton, de la bagnole. Quand est-ce qu'on change de modèle de ville ?

Qu'apporte le contournement ouest sinon le maintien du règne de la bagnole sur le reste, le grappillement continu sur la nature ? On se le demande...

Je suis bien évidement contre, tout comme le dédoublement de l'autoroute qui n'a rien résolu.

Il est temps de penser les mobilités autrement et de contribuer à décentraliser la métropole sur l'énorme Montpellier au détriment des autres villes.

Mis en ligne le par SIMONNET

Ce projet est vitale et urgent. Tout les matins, pendant plusieurs heures, l'accès vers Montpellier ou vers l'A709 est un véritable calvaire. Habitant la commune de Gignac, j'attends le démarrage de ces travaux avec impatience.

Il est primordial d'optimiser les accès vers Montpellier, car ce sont eux qui génèrent le plus de bouchons, jour après jour, en se répercutant sur les autres axes. Donc il ne faut pas que les futures bretelles de sorties du prolongement de l'A750, viennent perturber la circulation vers l'A709 !

Mis en ligne le par roch

Il est urgent d'agir pour le désengorgement de l'entrée nord de Montpellier. Etant dans l'obligation de résider dans le haut canton pour des raisons budgétaires et travailler sur Montpellier Sud, chaque trajet qui avant étaient de 40 mn sont passés aujourd'hui à 60 mn et encore lorsqu'il n'y a pas d'incident. Je ne sais pas si cette solution est la meilleure car il serait bien de penser écologie.... une amélioration des carrefours oui... mais une bifurcation avant Juvignac ne serait elle pas une meilleure solution? en tout cas il est plus qu'urgent d'agir.

Mis en ligne le par Ausseil

Bonjour,

je viens de m'installer recemment sur la commune de pignan.

J'ai recemment découvert le traffic routier le matin et je ne m'y attendais pas.

En effet, il y a ce fameux rond point ' de Paulette' où le point maurice geneveaux doit arriver qui est vraiment problematique.

Il y a d'un coté les commune de counonsec, cournonterral, Pignan et Laverune qui arrive sur ce rond point si on souhaite aller sur Montpellier sans d'autres alternatives.

Ensuite ce qui arrive de l'autoroute A75 (les personnes qui se sont installé au nord de Montpellier pour raison financiere) arrive a ce rond point si ils veulent rejoindre le sud de montpellier et plus particulierement l'autoroute A709.

Donc ca fait beaucoup de personne a un seul endroit.

Egalement l'acces a l'autoroute n'est pas trés pratique une fois qu'on arrive dans la zone du rieu coulon /carrefour.

Moi qui travaille au millenaire, je suis a 100% favorable a ce projet!

Olivier Ausseil

Mis en ligne le par Rigal

Construire de nouvelles voies implique automatiquement un accroissement de l'usage de la voiture. Voir les articles suivants :

https://escholarship.org/content/qt3rj612zh/qt3rj612zh.pdf

https://www.ingentaconnect.com/content/mcb/140/1995/00000001/00000001/art00005

https://www.researchgate.net/profile/Todd_Litman/publication/235360397_Generated_Traffic_and_Induced_Travel_Implications_for_Transport_Planning/links/5a69f90d4585154d15465728/Generated-Traffic-and-Induced-Travel-Implications-for-Transport-Planning.pdf

En plus de cela, l'impact sur l'environnement est très important (rique de disparition locale d'espèces de plante et d'insectes, mort d'amphibiens, de reptiles de chauve-souris et disparition d'un grand nombre de sites favorables pour au moins 5 espèces d'oiseaux et les taxons sus-mentionnés (voir les pièces E1 et E2 du dossier d'enquête publique sur l'évaluation environnementale)). Les mesures d'évitement sont ridicules par rapport aux impacts (je cite la première qui est emblématique : respect des emprises du projet !), seul l'annulation du projet est valable dans l'état actuel de la biodiversité. Pour rappel nous faisons face à un effondrement de la biodiversité : https://advances.sciencemag.org/content/1/5/e1400253.short

La justification utilisée, à savoir que les habitats sont déjà dégradés et donc que "beaucoup d’habitats présentent un enjeu de conservation, tout au plus, faible et les impacts qu’ils subiront sont faibles à très faibles au cours des travaux" est moralement cynique et éthiquement inacceptable, cela revient à dire que si vous êtes très malade alors je peux vous arracher une jambe puisque cela n'empirera pas votre état. Et cet argument est de plus invalidé directement avec 24 espèces à enjeu local de conservation moyen à très fort (donc plus élevé que "faible à très faible") dont 19 pour lesquelles, les travaux ou le fonctionnement auront un impact au moins moyen.

Le déclassement de 8700m² d'espaces boisés du plu de Juviniac (au total suppression de 20ha de zonage naturel protégé) et 4ha de zonage agricole achève de rendre ce projet inepte et à l'opposé des politique à suivre tant du point de vue de la biodiversité que de la résilience de la métropole au changement climatique.

Mis en ligne le par Baton

CONTRE le contournement ouest de Montpellier. Il faut arrêter la bétonisation des espaces naturels, des terres agricoles.

Mis en ligne le par BELHAJ

Il est important de fluidifier les déplacements mais quel dommage que ce soit au détriment de la santé des Juvignacois aucun aménagement prévu (mur anti-bruit, plantation d'arbre etc...). le trafic routier va au minimum tripler comme l'air déjà très pollué et les nuisances sonores. Quel cadre de vie !!! Personne ne se préoccupe de Juvignac La verte qui va être très impactée mais apparemment cette portion de route (de Bricorama jusqu'à la sortie St Georges d'orques) n'est pas prise en compte dans les études COM de pollution et de nuisances sonores pourtant sur cette portion le flux journalier de véhicules qui triplera (au minimum) sera une triste réalité et ce n'est pas seulement les habitants en bordure de cette 2x2 voies mais TOUT Juvignac qui en souffrira......

Pensez juste aux être humains concernés par le COM qui ont des poumons et des oreilles MERCI !!!!

Mis en ligne le par Ladrix - Adhérente , très active du collectif ligne 5

le projet n'est pas un contournement Ouest, mais un appel à plus de voiture et surtout de camions .

Les aménagements des carrefours de "Paulette" et du Rieucoulon auraient du être mis en place des le départ et ils doivent être faits de toute urgence pour desserrer les nœuds et les embouteillages qui génèrent des pertes de temps et de la pollution .

Il est urgent de réaliser enfin la ligne 5 de tramway, de mettre en place une vrai politique de transport en commun et d'aménager des pistes cyclable pour favoriser les moyens de transports doux.

En ce qui concerne le raccordement de l'A 750 , de l'A 9 et un vrai contournement de la ville de Montpellier l'achèvement de la licom doit être privilégié.

Serait-il aussi possible d'envisager au niveau de Fabrègues une bretelle d'accès à l'A9 et n'est-il pas aberrant de ne pas avoir prévu un accès direct de la route de Sète à l'A709 avant St Jean de Vedas

Mis en ligne le par FERNANDEZ

Très favorable et que cela puisse se faire très rapidement ! Les bouchons côté Nord / Ouest Montpellier sont devenus insupportables.

Mis en ligne le par GORMOND

STOP voitures et camion

Mis en ligne le par Geysse

Bonjour,

Je ne suis pas favorable à ces nouvelles infrastructures routières.

Continuer dans cette voix est suicidaire en terme d'émission de CO2.

Le mot n'est pas trop fort, l'urgence climatique n'a été que trop niée et ne peut plus être mise de côté.

Mis en ligne le par Louyot

Je ne suis pas favorable à ce qu'on construise ce contournement et ces routes toujours plus grandes. Il a été prouvé que plus on construit d'infrastructures routières, qu'on ajoute des voies de circulation, plus il y a de voitures ! Or ce que l'on souhaite pour la planète, c'est moins de voiture. De plus, cela détruirait le peu de nature et biodiversité encore environnantes.... Non ! Il faut utiliser tout cet argent pour construire des pistes cyclables et améliorer les transports en commun, c'est ça notre avenir !

Mis en ligne le par Bonnefous

Ce raccordement aurait dû être réalisé depuis longtemps.

Pas d’observation sur le projet, vivement sa mise en service.

Mis en ligne le par COLLECTIF - COLLECTIF

Le COM ne doit pas être une liaison autoroutière entre la A750 et la A709. Il faut concevoir cet aménagement comme un BOULEVARD URBAIN en limitant la vitesse à 70 km à l'heure. Il faut avoir une vision écologique en limitant la pollution liée aux émanations de gaz liées au réchauffement climatique et à la pollution. L'expérience dans les autres métropoles démontrent bien que la réalisation de voies multiples autoroutières ne règle pas la fluidité de la circulation automobile. Nous vous demandons une réflexion à l'aire des enjeux sociétaux et environnementaux soulignés par les enjeux climatiques inscrits à la COP 21 de Paris; NE FONÇONS PAS TÈTE BAISSÉE et REGARDONS L'AVENIR AVEC AMBITION;

PRIORITÉ SERAIT LA RÉALISATION DE LA LICOM pour éviter la traversée des communes et ce qui permettrait une grande fluidité des déplacements.

ENQUETE PUBLIQUE

Actualités

Le COM déclaré d'Utilité Publique