Consultez tous les avis (registre numérique)

Voici les observations et propositions sur le Contournement Ouest de Montpellier, reçues sur ce site internet, soumises au Commissaire enquêteur.

Ces avis ont été publiés pendant l'enquête publique qui devait de dérouler du 24 février au 3 avril 2020, mais qui a été suspendue le 20 mars pour éviter la propagation du covid-19.

Avec la reprise de l'enquête publique, les avis reçus du 17 août au 7 septembre seront de nouveau publiés.

Les messages d'insulte ou de diffamation, les messages à caractère raciste ou incitant à la violence ou à la haine, ont été exclus.

676 avis

Mis en ligne le par Chassing

Je ne comprends pas comment à notre époque on puisse poursuivre des projets qui aggravent encore les crises climatiques et sociales : la voiture pollue énormément et c'est un poids important dans le budget des français qui en dépendent.

Il est temps de développer les autres façons de nous déplacer, en étant plus respectueux de l'environnement, et en limitant nos dépenses, tels que le vélo, la marche, le train, le bus, etc ...

Je tiens d'ailleurs à signaler que les transports en commun créent des emplois (conducteurs, controleurs, entretien, etc ...), qui n'existent pas pour la route, élément important quand on connaît le taux de chômage dan notre région.

Mis en ligne le par Melia

La bétonisation d'espaces verts ou agricoles au profit d'infrastructures routières ne peut absolument pas être envisagé en 2020, quand la pollution de l'air tue 50k personnes chaque année et que les inondations causent de plus en plus de dégâts à chaque épisode orageux dans notre agglomération.

Le cout exorbitant du projet pour un si petit tronçon dont on cherche encore l'utilité est de plus un argument qui devrait faire réfléchir. Des aménagements pour améliorer la mobilité douce ou les transports en commun seraient bien plus utiles.

Mis en ligne le par Bazin

Le modèle du tout routier n'est pas une bonne piste, l'investissement doit se porter sur des services de transport en commun, on avait parlé de bus à nouveau de service sur ces voies péri-urbaines, où en sont ces projets vieux de 25 ans, au moins...?

Mis en ligne le par Anonyme

Je suis un habitant de l'ouest de la Métropole. Il est pour moi impensable de remettre en question le COM tant le contournement de Montpellier est devenu difficile, presque à toute heure, et pas uniquement lorsque les touristes sont là. Il s'agit bien pour moi d'un équipement qui permettra l'amélioration du quotidien des habitants de la Métropole, n'en déplaise à certains qui n'y passent sans doute jamais.

Montpellier ne peut plus se permettre d'avoir autant de retard dans ses infrastructures de contournement de la ville, ce qui n'enlève en rien les efforts louables faits pour limiter la place de la voiture dans le centre. Le COM doit justement permettre de désengorger la traversée de la ville et simplifiera les déplacements des habitants de l'ouest de la Métropole.

Mis en ligne le par ANONYME

Habitant à Montpellier depuis ma naissance il y a plus de 40 ans, je suis riverain du futur COM.

Il me semble indispensable de réaliser cette infrastructure. Qu'une Métropole de la taille de Montpellier ne dispose toujours pas d'une route permettant de la contourner, et notamment de relier deux autoroutes entre elles, est une hérésie.

Un grand pour !

Mis en ligne le par brochu

le contorunement ouest de Montpellier serait un gain de temps appréciable mais doit surtout s'inscire dans un projet globale avec une véritable jonction entre l'A709 et l'A750 passant par le sud ouest de Montpellier pour faciliter le transit mais aussi atténuer les embouteillages pendulaires du matin et du soit.

Mis en ligne le par DUBOIS

Toutes les améliorations sont nécessaires pour améliorer la circulation routière sur Montpellier. Il n'y a pas que des vélos !

Mis en ligne le par DUBOIS

Toutes les améliorations sont nécessaires pour améliorer la circulation routière sur Montpellier. Il n'y a pas que des vélos !

Mis en ligne le par DENIZOT

Ce contournement permettra de faire gagner beaucoup de temps aux automobilistes et leur évitera de devoir traverser Montpellier. Il y aura moins de bouchons et donc moins de pollution.

Mis en ligne le par oudrer

Gain de temps théorique annonce en 2008 de 3% !.!.

20 ans de chantiers en prévision

25 HA artificialisés, 12 exploitations agricoles touchées

compensations agricoles et environnementales très insuffisantes

Dégradation de St Jean de Védas et des paysages traversés

projet en contradiction avec la COP21

risques d'inondations sous-estimés et amplifiés par cette autoroute urbaine

Aggravation de la coupure des continuités urbaines et péri-urbaines naturelles

Habitat de la loutre d'Europe menacée dans la valle de la Mosson

Mis en ligne le par Bruyère - 50 millions d'automobilistes

Je pense que ce contournement sera le bienvenu, personnellement je suis pour, ça dégagera, l'entrée de Montpellier...

Montpellier est en retard, il y a belle lurette, que ce contournement aurait dû être fait, vaut mieux tard que jamais !

J'espère qu'il sera bien calculé, et non pas comme le grand croisement en gare routière de la Mosson... Car sinon, ça sera la pagaille !

 

Mis en ligne le par DUZER

Bonjour,

Le contournement ouest de Montpellier fait partie de ce que l'on appelle communément ailleurs lorsque c'est terminé : un périphérique. Qui a pour but de contourner une ville pour éviter aux voitures d'y entrer. Montpellier, la sous doué au niveau des infrastructure, est une des rare grande ville de France sans son périphérique. Il aurait dû être construit il y a 30 ans. Alors faisons le plus vite possible maintenant.

Mais il faut aussi parler des des autres problème de circulation de Montpellier comme le stupide rond point du Zénith par exemple pour les voitures qui viennent de la ville par l'avenue du Président Pierre Mendès France et qui veulent prendre l'autoroute A709 vers le sud. Il faut que tout le flue de voitures rentrent sur le rond point du Zénith pour en ressortir directement vers A709 direction Sud. Depuis 40 ans ou plus c'est des bouchons le soir lorsque les gens quittent Montpellier avec pollution, risque d'accident. Pour éviter cela il suffirait de faire une voie d'accès dans le champs d'à coté qui dévie les voitures qui veulent aller sur l'A709. Simple, mais trop compliqué pour les sous-doués aux responsabilités localement.

Juste à coté dans l'autre sens sur l'avenue du Président Pierre Mendès France direction centre ville de Montpellier la situation est encore plus ubuesque depuis toujours au moins 40 ans. Le voitures qui viennent des plages et de l'aéroport si elles doivent passer par le rond point du Zénith pour généralement prendre l'A709 vers le sud, sont attirées dans un entonnoir qui est la sortie sur une voie de voiture, qui elle même est coupé par les voitures qui ont quitté l'A709 venant du sud par la bretelle de sortie : Centre ville. Concevoir une telle sortie d'Autoroute qui est là depuis 40 ans relevait du sadisme et/ou de l'incompétence pure. Il y a en permanence à cet endroit risque d'accident avec retenu de voitures et voitures qui doivent se faufiler. Il faudrait construire pour résoudre ce cas un viaduc pour résoudre l'un ou l'autre des cas.

Mis en ligne le par PEYRE

Bonjour, Je suis favorable à c e projet car il permettra de ne plus passer un temps infini pour entrer dans Montpellier le matin.Avec l’accroissement du trafic automobile, cela permettra dans un premier temps de fluidifier la circulation.

Mis en ligne le par lacroix

il faut pouvoir traverser montpellier sans être oblige de passer par la ville

Mis en ligne le par Rouger

Contre ce projet polluant d'une autre époque.

Avoir une voiture pour exister socialement est un concept dépassé.

Nous voulons nous déplacer en respectant la nature, l'environnement et les riverains. La voiture est à limiter aux cas nécessaires, pas à généraliser systématiquement.

Mis en ligne le par Deloit

Je suis entièrement défavorable à ce projet qui ne présente que des inconvénients :

- nous savons que les embouteillages ne disparaitront pas avec de nouvelles routes, au contraire ils perdureront avec un plus grand nombre de voitures sur les routes

- on continue à obliger les habitants à utiliser leur voiture, alors que ça coûte cher et que ça accentue les injustices sociales

- niveau écologique on détruit l'habitat naturel de plusieurs espèces animales et végétales

- on crée toujours plus de pollution et d'émission de gaz à effet de serre

- le coût du projet est incroyablement élevé, surtout qu'il s'agit d'argent public, je n'ai pas envie que mes impots soient gaspillés dans ce projet inutile

- le nombre de morts et blessés sur les routes en france est toujours élevé, il est temps de développer les autres modes de déplacement

Mis en ligne le par Théron

Le contournement ouest de la ville de Montpellier apparaît comme nécessaire. La 7eme ville de France ne dispose pas d’un axe routier rapide permettant d’en faire le tour, comme une rocade ou un périférique comme il en existe d’autres villes ayant la même envergure que Montpellier. Le contournement ouest est donc une première étape pour fluidifier la circulation et réduire les temps de parcours des usagers de la voiture (Usagers qui n’ont pas toujours d’autres solutions que la voiture pour effectuer leurs déplacements).

Mis en ligne le par AYNIE

Ce projet de COM s’en tient à un raisonnement qui peut sembler de bon sens mais qui s’avère simpliste : à savoir qu’il ne suffit pas d’élargir des voies pour résorber des bouchons. Les promoteurs du COM ne tiennent pas compte des études qui ont été réalisées en Europe mais aussi aux Etats-Unis qui montrent que des réalisations de ce type sont au contraire un appel à l’augmentation de la circulation. Si dans un premier temps les bouchons disparaissent cela n’est que du court terme. Ce en quoi c’est tout le contraire de ce que doit être la politique : anticiper et penser les choses sur le long terme dans l’intérêt général. Le COM est une solution dépassée qui ne tient pas compte du contexte du dérèglement climatique et de la nécessité de penser à réduire urgemment notre dépendance à la voiture et à la place qu’elle tient au détriment d’autres modes de déplacement. C’est bien une solution alternative et ambitieuse qui doit être envisagée et réalisée en travaillant sur des parkings-relais et des transports en commun efficaces, sur une autoroute à vélo qui doit s’inscrire dans un véritable réseau cyclable métropolitain. Ce qui cause les bouchons à Montpellier ce sont les déplacements intra-métropolitains, c’est ceux-là qu’il faut prendre en compte. De plus, une alternative au COM tel qu’il est pensé aujourd’hui aura le très grand mérite de préserver les territoires traversés de l’artificialisation des terres et de la destruction de zones naturelles comme cela apparaît dans l’étude d’impact. On peut lire également dans le dossier d’enquête publique que « la réduction globale du temps passé en véhicule dans l’aire d’étude est de l’ordre de 3 % ». Tout cet aménagement dispendieux pour réduire de seulement 3 % le temps passé dans son véhicule ! Il ne faut pas réaliser le COM et réfléchir à une solution plus intelligente et responsable.

ENQUETE PUBLIQUE

Actualités

Le COM déclaré d'Utilité Publique