Des bénéfices pour tous les modes de déplacements

 Une meilleure connexion de l’ouest de l’agglomération aux transports en commun

 Montpellier Méditerranée Métropole possède une offre de transport riche : 4 lignes de tramway en service, 36 lignes de bus, 51 vélostations, 9 P + Tram, 22 stations d’autopartage et des connexions avec les bus départementaux, les trains régionaux et nationaux. Le projet valorise les accès aux P + Tram Juvignac et Mosson au nord et Saint Jean de Védas et Sabines au sud.
Selon le schéma multimodal des déplacements de Montpellier Méditerranée Métropole, l’offre de lignes Transports en Commun en Site propre, de Parcs-Relais et de pôles d’échanges multimodaux devrait s’enrichir dans les prochaines années.

- Agrandir l'image, .JPG 150Ko (fenêtre modale)
Le passage à niveau actuel qui perturbe le fonctionnement de la ligne 2 du tramway et la circulation sur la route de Sète sera supprimé. Le Contournement Ouest de Montpellier passera sous le tramway.

Une large place pour les modes actifs

Modes actifs : il s’agit essentiellement des modes de déplacements non motorisés, piétons, cyclistes, rollers…
Dans le projet, des aménagements dénivelés vont permettre à tous les usagers de ne pas couper les voies du contournement pour le traverser. Comme pour la ligne 2 de tramway existante ou d’autres lignes futures de Transports Collectifs en Site Propre (TCSP), ce sera aussi le cas pour les vélos, les piétons, ou les dessertes locales en voiture.
De plus, autour du projet, une large place est faite aux modes actifs. Ainsi, les pistes cyclables existantes seront rétablies et le dispositif en faveur des modes actifs pourra être complété sur le secteur.